Que faire face à la violence ?

Date : Tags : ,

Que faire face à la violence ? Y compris lorsque celle-ci paraît indéfectiblement enracinée.

Dans notre monde actuel, la violence s’impose par les conflits armés, mais également au quotidien entre les personnes de manière physique et très souvent verbale.

Nelson Mandela offre un exemple, une inspiration universelle. Prix Nobel de la Paix en 1993, il y a trente ans exactement, puis président de l’Afrique du Sud en 1994, Mandela est parvenu à surmonter l’horreur de l’apartheid.

Mandela ? C’est fondamentalement une « philosophie en actes », nous explique Jean-Paul Jouary. Une philosophie nourrie notamment de valeurs universelles et d’une démarche salutaire : « l’ubuntu » : « je suis parce que nous sommes : la cohésion de notre collectivité humaine est plus importante que mes intentions, ma haine, ma colère ou mes intérêts… » ; le conflit se résout par la palabre…

Mandela parvient à assurer une transition « vers un Etat de droit sans qu’il n’y ait de règlement de comptes. Il entend libérer les victimes et les bourreaux ensemble : libérer les victimes de leurs souffrances, et les bourreaux de leurs haines. »

Face au déni d’humanité dont il fut l’objet, Mandela refusa d’accumuler la haine. « La seule façon de s’en sortir, estimait-il, puisqu’on ne peut plus conquérir le monde extérieur, consiste à partir à la conquête de mon monde intérieur. » Il avait en tête Socrate (« Les Dialogues Socratiques »), et sa philosophie faisait écho aux stoïciens, à Spinoza…

Et sa philosophie était en actes…

Une référence sans égale, une source d’inspirations infinies pour aujourd’hui…

Jean-Paul Jouary a notamment écrit « Mandela. Une philosophie en actes » (Le Livre de poche, 2014), et « Vivre et penser dans l’incertitude. Ces philosophes indispensables à notre temps », (Flammarion, 2021).

Mandela, par Jean-Paul Jouary exceptionnel et passionnant. Un nouveau podcast BloomTime, à écouter et partager sans modération :

Lien podcast

#NelsonMandela #NonViolence #Philosophie

À lire également

Réflexions sur la société de consommation, par Eduardo Galeano

Date : Tags : ,
Eduardo Galeano, (Montevideo, 1940 -2015), écrivain et journaliste uruguayen, était capable d'explorer les profondeurs de l'âme et de réfléchir sur les maux de la société moderne. Il secouait le cœur brutalement, sans prévenir, avec des phrases émergentes et sans artifice. Dans le texte suivant, l'écrivain réfléchit sur le système capitaliste et consumériste.

N’affaiblissons pas les entreprises

Date : Publié par Tags : ,
Ici et là fleurissent des tentations visant à brider, voire répudier les entreprises et leurs principes essentiels. Performance, valeur ajoutée, innovation, croissance, seraient des mirages, ou des dévoiements cyniques et délétères face aux nouveaux défis du monde.