Le faux soi

Date : Publié par Tags : ,

Margaux Merand, diplômée de l’ENS Ulm, est professeure de philosophie et docteure en philosophie et psychopathologie. Elle a consacré sa thèse de doctorat à l'anorexie mentale, dont elle propose une vision renouvelée.

 

Elle publie son livre La maladie du faux soi. Enquête sur l'anorexie mentale (Editions Herman, 2023).

 

Généralement comprise comme une négation du corps au profit du pur esprit, ou comme la volonté d’affirmer la toute-puissance de la subjectivité sur la matérialité du corps, l’anorexie mentale est paradoxalement interprétée dans cet essai comme une maladie de l’ignorance du soi. Le sujet anorexique est dissocié de son identité profonde et lui substitue sans cesse une identité d’emprunt, préexistant à la maladie mais se rigidifiant dans la maigreur. Le faux self n’est pas dérivé du comportement anorexique : l’anorexie mentale est le point de bascule où l’existence en faux self devient, pour le sujet, pathogène – et ce, lorsque les exigences de l’environnement se durcissent.

 

La domestication du corps par l’amaigrissement est alors une stratégie visant à contourner l’expression de soi tout en répondant à l’injonction sociale, propre au mode d’existence de l’individu moderne, de performance et d’accomplissement individuel. Comment une subjectivité masquée, une subjectivité qui est une énigme pour elle-même, peut-elle faire l’objet d’une reconnaissance ? C’est le problème que le sujet anorexique cherche à résoudre. Corrélativement, comment le sujet anorexique peut-il rencontrer son vrai self dans la rémission, et que devient le corps quand le sujet devient lui-même ? Quel est, en substance, le rapport « normal » au corps ?

Intégralité de l'article 

À lire également

N’affaiblissons pas les entreprises

Date : Publié par Tags : ,
Ici et là fleurissent des tentations visant à brider, voire répudier les entreprises et leurs principes essentiels. Performance, valeur ajoutée, innovation, croissance, seraient des mirages, ou des dévoiements cyniques et délétères face aux nouveaux défis du monde.