Industrie 4.0 : sous l’idée de la « renaissance industrielle », l’opportunité stratégique d’une révolution à venir

Date : Publié par Tags : ,

Chroniques GCF sur le futur
#3. Industrie 4.0 : sous l’idée de la « renaissance industrielle », l’opportunité stratégique d’une révolution à venir.

Trop souvent, l’avenir de l’industrie française est identifié à des rationalisations, des relocalisations, ou à déploiements d'innovations actuelles et futures : IA, Internet des objets (IoT), fabrication intelligente, big data, cloud computing, réalité augmentée, giga factories, etc..

Pourtant, l’industrie 4.0 qui s’annonce offre des promesses considérables, et qui ne sont pas réductibles au répertoire des innovations du futur.

Pour les entreprises, l’industrie 4.0 définit fondamentalement un nouvel âge de la convergence entre « esprit d’empire » (ou de structuration) et « esprit de révolution » (ou d’adaptation), telle que je l’ai définie dans mon livre "Secrets de croissance. L'entreprise métamorphose" (Michalon Éditeur, 2016). A ce titre, elle est l’une des formes prometteuses d’hybridation entre pérennisation des industries, et fluidité de la demande et de l’offre.

Elle est une quatrième révolution industrielle, qui passe de la production industrielle de masse à la personnalisation de masse (avec le digital).
Elle est une prise en compte continue et diversifiée des attentes et des satisfactions client, pour adapter en permanence les chaînes de production et de valeur.
Elle est un nouvel âge de la désintermédiation, « pilotant » la relation entre la demande et l’offre, et pouvant diversifier et lisser les chaînes de valeurs.

Ainsi l’avenir de l’industrie ne s’écrit-il pas par « défaut », ni même comme une nouvelle « défense et illustration », ou une adaptation aux technologies futures.

L’industrie 4.0 annonce une révolution qui offre une réelle opportunité de performances entrepreneuriales nouvelles, moyennant de nouvelles conceptions des entreprises, avec de nouveaux alignements entre clients, organisation et production.

Elle justifie et appelle pour cela le déploiement de véritables cultures entrepreneuriales collectives, d’innovations, d'écosystèmes de réflexions et de partages pour le monde de demain. Si l’idée républicaine avait ses hussards, l’industrie 4.0 appelle ses promoteurs.

#Industrie4.0 #IA #IoT #SmartFactory #BigData #CloudComputing #RéalitéAugmentée #GigaFactories
Global Center for the Future

À lire également

Réflexions sur la société de consommation, par Eduardo Galeano

Date : Tags : ,
Eduardo Galeano, (Montevideo, 1940 -2015), écrivain et journaliste uruguayen, était capable d'explorer les profondeurs de l'âme et de réfléchir sur les maux de la société moderne. Il secouait le cœur brutalement, sans prévenir, avec des phrases émergentes et sans artifice. Dans le texte suivant, l'écrivain réfléchit sur le système capitaliste et consumériste.