Les nouvelles amitiés

Date : Tags : ,

Et si nous (re)trouvions l'art de l'amitié ?

Dans notre monde de violences verbales et physiques, d'incommunicabilités et de non-dits, de "cancel" et de "delete", de réseaux asociaux, de redditions de l'écoute et du débat argumenté, de fragmentations et de diffractions, que deviennent les amitiés ? Quelle sera encore leur place dans le monde de demain ?

 

Ces nouveaux Forums et Cahiers "Récits de vie", recherche BloomTime et Viavoice réalisée pour la Fondation Jean-Jaurès disent que pour beaucoup, l'amitié s'érige d'autant plus en talisman qu'elle apparaît plus vulnérable et difficile à cultiver.

 

Aux yeux des participants au Forum, les "vraies" amitiés sont forgées notamment par la pérennité, par la confiance et par l'indulgence, et se voient de ce fait bousculées par l'époque.

 

Car l’amitié est ce qui requiert, à fortes doses, ce que notre monde actuel consume.

 

Forger et entretenir une amitié en 2024 ? C'est, selon beaucoup, un art perpétué de la recomposition au long cours.

 

L'amitié est une faveur discrète, entre deux monstres sacrés sous les feux des projecteurs : l'amour et la "quête de soi". Discrète et pourtant si précieuse...

 

Au sortir de la Seconde Guerre Mondiale, Albert Camus en appelait déjà à l'amitié, pour "refaire société" après les barbaries et les outrages des années noires. L'amitié constituait à ses yeux une valeur cardinale pour permettre positivement le "monde d'après".

 

L'époque a changé, mais le vœu de Camus résonne aujourd'hui avec une singulière acuité, comme un appel.

Télécharger notre rapport : 

https://www.bloomtime-magazine.fr/l/les-nouvelles-amities/

À lire également

Prendre soin du soin

Date : Publié par Tags : ,
Un entretien exclusif BloomTime, au plus près de celles et ceux qui permettent au plus grand nombre "d'aller mieux". Un défi d'avenir essentiel, une vision lucide et constructive.

N’affaiblissons pas les entreprises

Date : Publié par Tags : ,
Ici et là fleurissent des tentations visant à brider, voire répudier les entreprises et leurs principes essentiels. Performance, valeur ajoutée, innovation, croissance, seraient des mirages, ou des dévoiements cyniques et délétères face aux nouveaux défis du monde.